Cette annonce fait bondir les syndicats ! Après avoir acheté un billard pour les détenus d’un bâtiment de la maison d’arrêt de Draguignan, la direction annonce l’achat de consoles de jeux PS4 Afin de créer une nouvelle activité au sein de la prison, l’activité « jeux vidéo ».

Les surveillants sont en colère suite à cette annonce, les consoles doivent en effet disposer d’une connexion internet afin de pouvoir fonctionner. De plus le coût de l’appareil, entre 300€ et 400€, les jeux à 70€ et la manette à 50€ l’unité. Les agents craignent des vols et des dégradations qui feront monter la note.

Alors même qu’ils avaient du mal à obtenir des fontaines à eau pendant la canicule de l’été dernier, l’établissement semble dépenser sans compter pour la population pénale mais aurait du mal à investir pour le confort de ses surveillants.

Les surveillants demandent l’annulation de cette activité, rappelant que les appareils seront financés par l’argent des contribuables.

Quelques précisions supplémentaires

L’administration pénitentiaire a apporté des précisions sur cette affaire à LCI.

La chancellerie explique d’abord qu’il n’y a pas lieu de rapprocher l’affaire de la fontaine à eau, et celle de la Playstation 4. Selon les explications de l’administration, il s’agit d’une seule PS4 (et non plusieurs) qui sera installée dans la maison d’arrêt.

La console de jeux vidéos a été acquise par l’association socio-culturelle des détenus de la Maison d’arrêt de Draguignan et n’a donc « pas été financée par l’administration pénitentiaire ».

L’accès à la console Sony sera par ailleurs restreint. Seuls auront accès certains détenus, ceux du quartier de respect « qui doivent se soumettre à un cahier des charges strict ». Par exemple, les détenus prêts « à se lever le matin pour participer au nettoyage des parties communes ».

Les sessions de jeux se feront dans le cadre d’une activité réglementée, avec une tranche horaire précise, et toujours encadrée. « Au même titre que la cuisine, que les activités sportives ou que l’activité échecs, une activité jeux vidéo permettra de responsabiliser les détenus, à travers des règles comme le partage et le respect de l’autre. Si ces règles ne sont pas respectées, l’activité sera supprimée » a ajouté l’administration pénitentiaire. La console ne disposera pas d’une connexion internet a-t-elle précisé.

Source : https://actupenit.com/2018/11/05/draguignan-la-prison-va-acheter-des-consoles-ps4-pour-les-detenus/ et Actu17

Continuer votre lecture

Suivant ➜

Commentaires

commentaires